Renata Tebaldi, Une artiste d'exception

Parmi les grandes personnalités vocales du XXe siècle, Renata Tebaldi a été la plus belle voix de soprano que l’Italie ait produite dans l’immédiate après-guerre, car la sonorité était aussi ample que le coloris était fascinant.
Pour Riccardo Muti, le célèbre chef d’orchestre : « Sa voix, outre le fait d’être unique, a été l’une de celles, véritablement extraordinaires, que l’on peut entendre en un siècle » et Franco Zeffirelli, le grand metteur en scène, ajoutait : « Quand Renata chantait, elle faisait rêver, elle vous amenait à l’extase. Quand on l’écoutait, venait à l’esprit La Pietà de Michelangelo, un absolu sans comparaison possible ».


Paul-André Demierre
Né à Fribourg en mars 1951, il a été élève des conservatoires de Fribourg et de Genève pour le piano, les branches théoriques et l’orchestration, avant d’entrer au Conservatorio « Giuseppe Verdi » de Milan dans la classe de direction d’orchestre orientée vers le théâtre lyrique. Docteur-ès-lettres de l’Université de Fribourg en section musicologique, il a consacré son mémoire de licence et sa thèse à Gioacchino Rossini. De 1991 à 2015, il a été producteur à la Radio Suisse Romande Espace 2, notamment des émissions Vocalises, Avant-Scène et A l’Opéra. Depuis mai 2013, il collabore avec la revue en ligne belge Crescendo pour nombre de compte rendu de spectacles d’opéras, de ballets et de concerts.

2021
Format A5, 352 pages
156 photos et documents

ISBN: 978-2-940310-55-5
Prix: 40.- CHF


Reflets de la presse

L'ou­vrage peut se lire d'une traite tant le style en est vif, le récit habillement mené, mais l'on pourra aussi herboriser entre les chapitres.
Jean-Charles Hoffelé, Classica, juin 2022 - entrer

Mais ce n'est pas tout : les perfor­mances vocales de la cantatrice sont ana­lysées par l'auteur grâce à ses connaissan­ces approfondies de l'art du chant, à l'é­coute de disques et d'enregistrements de concerts, partition en main. Travail consi­dérable ! Ajoutons que de multiples photos agrémentent la lecture de cet hommage rendu à cette grande dame…
Martine Duruz, Scènes magazine, juin 2022 - entrer

L’ouvrage, qui recense également le legs discographique, remplit sa mission informative et narrative, avec une indéniable sensibilité.
Chantal Cazaux, Diapason, juin 2022 - entrer

De nom­breuses photographies en noir et blanc parsèment les 352 pages de l'ouvrage et permettent d'apprécier la cantatrice dans ses plus beaux rôles, vêtue de cos­tumes somptueux. Mais le véritable tour de force de Paul-André Demi erre, c'est d'avoir procédé à une étude systématique de l'héritage sonore de la soprano, dissé­quant non seulement les disques officiels mais aussi les enregistrements pirates: une gageure !
Claudio Poloni, Revue Musicale de Suisse Romande, juillet 2022 - entrer

Références à l’appui, ces analyses, qui s’étendent aux captations vidéo disponibles et à des shows destinés au petit écran, sont insérées dans le récit biographique, bien différenciées à l’aide de caractères spécifiques. Dans leur description hyper-précise, elles démontrent à quel point le spécialiste lyrique qu’est l’auteur a relevé, après une écoute exemplaire et sans failles, tous les détails de la voix et des incarnations de Tebaldi et de tout ce qui fait d’elle cette artiste d’exception dont il livre un portrait passionnant.
Jean Lacroix, crescendo-magazine.be, mars 2022