© Editions Papillon
Tous droits réservés

Sonate n° 0

en ré mineur pour violon et piano

La Sonate n° 0 ne possède pas encore toute la maîtrise stylistique et la fermeté de langage qui se manifestent dès le 1er Quatuor à cordes d’Arthur Honegger. Elle n'en constitue pas moins une oeuvre fort réussie et figure bien mieux qu’honorablement auprès des grandes sonates françaises écrites à la charnière des XIXe et XXe siècle, telles celles de Lekeu, Vierne ou Guy Ropartz, compositeur qu’Honegger admirait profondément. Incontestablement, la Sonate n° 0 ouvre la voie royale qui mène aux splendides et magistrales constructions que sont les trois quatuors à cordes, les cinq symphonies et tant d'autres chefs-d'oeuvre qui font d'Arthur Honegger un des plus grands musiciens du XXe siècle.

Jacques Tchamkerten, extrait de la préface


1912 / Date d’édition: 2000
Durée: 25 minutes
E.Pa. 0143 / 38.- CHfrs
préface de Jacques Tchamkerten


La Sonate n° 0 est enregistrée par Dong-Suk Kang et Pascal Devoyon
Arthur Honegger - La musique de chambre, volume I / Timpani – IC1010

/
professional joomla template